L’offre d’OTEA capital s’adresse à une clientèle d’investisseurs privés, d’institutionnels ou d’entreprises à travers différents fonds (ouverts ou dédiés) et solutions sur-mesure adaptées aux attentes de chacun.

Selon une approche qui allie simplicité, liquidité, sécurité et transparence, OTEA capital a pour objectif de délivrer une performance régulière sur le long terme. Elle pratique une gestion de conviction active et non « benchmarkée ».

OTEA et le risque financier, les réponses à mes questions :

1. Est-ce plus risqué d’investir via OTEA capital que par le biais de mon conseiller bancaire ?

Non. OTEA capital ne détient ni ne conserve aucun des avoirs de ses clients, ils sont déposés chez Royal Bank of Canada France pour les fonds collectifs (OPC) ou chez CM-CIC pour les comptes titres en gestion sous mandat, deux établissements choisis pour leur solidité financière. Si OTEA capital faisait faillite vos avoirs ne seraient pas affectés. Si vous êtes investi en parts d’un opcvm d’OTEA le remboursement de la valeur de vos parts serait assuré par Royal Bank of Canada, si vous possédez un compte géré par OTEA capital ce compte serait disponible auprès du CM-CIC où vous êtes identifié par le numéro qui vous a été donné au moment de l’ouverture de votre compte. Vous êtes protégé par les mêmes règlementations que pour les établissements financiers traditionnels.

OTEA capital a l’agrément AMF depuis sa création en 2008 (n° GP08000054). Tous ses fonds sont agréés UCITS IV, norme financière européenne.

Les comptes de ses fonds d’investissement sont certifiés par un commissaire aux comptes : PWC.

Les comptes de la société sont également certifiés par un commissaire au compte : Deloitte et déposés tous les ans à l’AMF.

2. L’intérêt propre des gérants a-t-il un impact sur le mien ?

Oui. Et c’est plutôt une bonne nouvelle ! Les trois associés fondateurs détiennent 100 % du capital de la société dans laquelle ils ont investi une part conséquente de leur patrimoine financier. Un même objectif vous lie. Leur intérêt est donc au service du vôtre, contrairement à un conseiller financier commissionné.

3. Faut-il beaucoup d’avoirs pour entrer chez OTEA capital ?

Non. Certains arrivent avec quelques milliers d’euros, d’autres avec un peu plus de zéros derrière, tous trouvent chez OTEA capital une équipe à l’écoute de leurs besoins. Pour le moment OTEA capital gère 120 millions d’euros avec un objectif de 500 millions, ceci afin de conserver une taille raisonnable et un service optimal.